Réflexion sur l’espace d’habitat modulaire

Conçu pour accueillir les exigences d’un noyau familial en évolution, avec des modalités ouvertes, le projet veut dépasser les contraintes résultantes des appartements non pensés dans une optique d’évolution qui font subir l’organisation spatiale des appartements.

Dans le cadre de l’appel à idées d’Habitat Toulouse, bailleur social toulousain, sur le logement du 3e millénaire au service du développement durable, l’agence a répondu par une réflexion sur le logement à l’ère de l’hyperindustrie.

Le système structurel mis en place est basé sur une composition simple de poteaux organisés sur une trame permettant une flexibilité des surfaces suivant les besoins. Un panneautage composite suit la structure et modèle le volume.
Ce panneautage intègre l’ensemble des éléments composant un mur extérieur. L’ensemble des façades repose sur des caissons de grandes dimensions, incorporant l’ensemble des réseaux secs fabriqués en atelier. Deux colonnes verticales reprennent les évacuations et les ventilations des pièces d’eau. Ce principe permet d’avoir un maillage pouvant organiser, sur une même base structurelle, une multitude de combinaisons, allant du T2 au T5, sans modification structurelle.