Notre histoire

À la fin de l’été 2013, Nathalie et Mireille Bruyère, respectivement designer et économiste, entreprennent de mettre en place un projet autour de la réappropriation des objets et des savoir-faire, notamment autour de la broderie. Le projet comprend la construction d’une imprimante 3D, avec l’aide de Usinette pour produire ces objets. Charlotte Martin fait les illustrations pour la vidéo sur les Commons : entre économie, design et architecture. Claudia Raimondo et Giacomo Gannini, ainsi que Philippe Casens, suivent le workshop sur la broderie qui est ouvert à tous. C’est l’occasion de finaliser plusieurs écrits autour de cette thématique, dont certains textes existent depuis 2008 et de regrouper les écrits de Pierre Duffau, architecte, autour de ce travail. Luise Castiglioni nous aide pour la préface avec Massimo Banzi. Naît le livre en 2011 : «Share : faire de l’architecture et du design dans une société du partage», mis en page par Perrine Saint Pierre de Typomorpho. Nous faisons lire le livre à Patrick Bouchain ainsi qu’à Bernard Stiegler. Patrick Bouchain nous encourage dans ce travail. Nathalie Bruyère, enseignante en design à l’isdaT, porte un projet de recherche autour de la non-école Global Tools (1974). Une partie des archives lui est communiquée par Ugo La Pietra qui prend connaissance du livre et du travail pédagogique au sein de l’isdaT. Elle s’occupe dans ce cadre-là d’interroger Andréa Branzi, Alessandro Mendini, Giannini Pettena, Gaetano Pesce et bien sûr La Pietra ; suit une intervention de Franco Raggi sur l’évolution des recherches entreprises à cette époque jusqu’à nos jours. Arrive l’exposition BlaBla organisée par Alessandro Mendini, qui fut l’occasion de créer, avec l’aide de Snootlab et de l’isdaT (Pol Perez et Théo de la Horgue du GMEA, Charlie Aubry), le jeu Play Communs. La première base de données est issue de ce jeu ; le site se construit petit à petit avec l’aide de Cécile Laporte et Irina Pentecouteau. L’année suivante, Ultra Ordinaire est sélectionné pour participer au Hackaton de Opendot et Valcucine, ainsi que celui de PoliMi. L’agence Duffau &Associés, fondée par Nathalie Bruyère et Pierre Duffau, soutient et organise le travail de l’association qui est montée autour d’un observatoire urbain ayant comme finalité la mise en relation des différents facteurs pour créer du Commun.

Fondateurs

Nathalie Bruyère

Nathalie est designer, elle travaille sur la relation entre les milieux, les techniques et les modes de vie, afin de mettre en place des projets inscrits dans le réel. Elle a écrit (en cours d’édition) un ouvrage sur la non-école de la Global Tools des années 70. Fondatrice d’Ultra Ordinaire, elle est designer, professeur à l’isdaT en design et associée à Pierre Duffau dans l’agence d’architecture et de design Duffau&Associés.

Pierre Duffau

Pierre est architecte, persuadé que l’architecture ne peut plus se cantonner à un travail de process, d’assemblage de techniques, suivi de chantier et de rentabilité, mais à une volonté de donner une représentation du monde, pour y affecter les réalités qui nous entourent. Fondateur d’Ultra Ordinaire, il est architecte associé à Nathalie Bruyère dans l’agence d’architecture et de design Duffau&Associés.

Mireille Bruyère

Mireille questionne et cherche à redéfinir la notion du travail et de l’emploi qui est centrale dans nos sociétés. Elle est membre des économistes atterrés, membre du conseil scientifique d’Attac et du Laboratoire CERTOP-CNRS (Centre d’Étude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir).

Nous remercions

Ugo La Pietra pour ses discussions autour de Global Tools et son soutien dans cet ouvrage ainsi que dans celui de La Rose.
Alessando Mendini pour son aide sur l’édition de Global Tools, relecture et annotation, mais aussi pour son invitation à l’exposition de 2013 à Milan durant le salon du meuble.

Listes des collaborations par projets

À venir : Ville autosuffisante – Albi (2017-2018)

Merci à Fabienne Denoual pour sa collaboration et son travail sur les sénarii des bonnes pratiques, pour l’invitation à la co-organisation de la journée d’étude #2 : L’effondrement qui vient et demain dans tout ça ? (voir ici la journée d’étude #1).
Caroline Trautmann pour sa participation à la journée d’étude et l’accompagnement dans les outils sur le territoire d’Albi.
Daniel Estevez pour sa participation à la journée d’étude.
À Les Yeux Carrés, notamment à Jean-Marc Evezard, pour les images.
Ana Scrivener Samardzia pour l’immersion dans la philosophique et les mots.
À Mireille Bruyère, Sandrine Lasserre, Geneviève Azam, Samuel Balti pour les conseils et discussions diverses et textes.

(Travailler pour nous), Caylus (2016-2017)

Atelier inscrit dans l’axe de recherche en design à l’institut supérieur des arts de Toulouse (isdaT).
Responsables du projet : Nathalie Bruyère (designer), Jean-Marc Evezard (infographie 2d et 3d) et Laetitia Giorgino (théorie).
Étudiants associés : Pablo Figueroa, Charlotte Frison, Yaru Gao, Karen Hookerlosada, Beverley Lassagne, Jeanne Macaigne, Marie Maganuco, Hanin Salama, Maude Tremoliere, Paula Schuster, Victoire Souviron, Margaux Zuppel.
Partenaire : Le Propulseur – Science Animation, partenaire de l’Institut de la Ville.
Interventions ponctuelles : Licence Artisan-Designer
L’Institut de la Ville (Intervention Luc Adolphe et aide de Samuel Balti).

Workshop Making@Poli-Mi et le projet Ad Lib, Milan (2014)

Merci pour l’invitation à Design du Politecnico de Milan, notamment à Irina Pentecouteau pour avoir suivi le travail pour nous.

Exposition Liquid Block, Milan (2014)

A+B Design pour le dessin du projet Charybd et à Artilect comme tiers-lieu pour produire ses pièces,
Arquimaña pour son projet et à Espacio OPEN comme tiers-lieu pour produire ses pièces,
Hamel Maria Cristina pour l’exposition à Milan 2014 et son projet et à Mio Cugino comme tiers-lieu pour produire ses pièces,
Mais surtout merci à Cécile Laporte et Irina Pentecoutreau pour les nombreuses heures de travail sur ce projet.

Workshop Kitchen Becomes Open, Milan (2014)

Valcucine pour avoir monté Kitchen Becomes Open,
Dotdotdot son accueil dans Opendot et Kitchen Becomes Open,
Merci à Cécile Laporte d’avoir suivi pour nous ce Workshop.

Observation : Le coin de la cheminée et le projet La rose (2014.2015)

Merci à Cécile Laporte et Irina Pentecouteau pour leurs dessins et pour le travail autour du manuel de broderie,
Enquête Soraya Azzouz durant son stage à l’agence,
Coralie Gourguechon durant son stage à l’agence,
Abbassi Hanane pour l’interface numérique.

Observation : La Chambre pour enfants et le projet Play Communs (2013-2014)

Mendini Alessandro pour nous avoir invités à l’exposition Milano Maker 2013,
Aux makers-faire de Rome en 2013 et 2014 et Paris 2015 et de Bilbao et à leurs 4 prix ‘Maker of merit’,
À Cécile Laporte et Irina Pentecouteau pour avoir travaillé autour des dessins, fiches de montage et pour avoir suivi avec nous les makers-faire,
Snootlab, Fréderic Jourdan, pour son aide sur le projet Play Communs
Giannini Giacomo pour ses photographies (la première série),,
Gozard Yohann pour ses photographies (la deuxième série),
Pol Perez, l’atelier Machina de l’isdaT avec Dominique Leray, aux étudiants qui ont aidé à monter les premiers Play Communs,
Charlie Aubry, Coralie Gourguechon, Aliénor Martineau, Vincent Fortin, Pauline Contant.

Livre Share

Arduino pour son engagement dans le mouvement Maker,
Banzi Massimo pour son soutien et la préface du livre Share, pour les Maker-faire Rome,
Castiglioni Luisa pour son travail auprès de la presse les premières années,
Gozard Yohann pour ses photographies,
Martin Charlotte pour les nombreuses illustrations,
Saint Martin Perrine pour la mise en page du livre Share.

Workshop HOM-m-E

Usinette pour le projet HOM-m-E,
Philippe Casens pour nous avoir accompagnés dans cette aventure,
Giacomo Gannini pour les photographies,
Claudia Raimondo pour la vidéo avec Giacomo Gannini,
À toutes les personnes qui se sont inscrites.

Projet HOM-m-E

V1 à Pékin

Merci à Mathieu Mercié de nous avoir présenté Alice Morgaine,
Merci à Alexandra Midal pour son texte de présentation.

V2 à Toulouse

Merci à Marie-Christine Jaillet et Samuel Balti pour leurs textes,
Merci à Gabriel Ovinet qui a travaillé à l’agence,
et Cécile Laporte et Irina Pentecouteau pour le travail sur le vidéo.